projets-CRR

PDF

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

Développement des Classes Orchestressur le quartier prioritaire du Blosne

Dans le cadre de l'Appel à Projet de la Fondation Daniel et Nina CARASSO : Résonances, Écoles de musique, École de citoyenneté.

 

 

Ce programme s'appuie sur un appel à projets (lancement en janvier 2016) qui concerne les méthodes d’enseignement innovantes et l’ouverture aux territoires des écoles de musique et des conservatoires.

Le Conservatoire de Rennes et le quartier du Blosne

Le Conservatoire va s’y implanter physiquement en 2020 par la construction d’un bâtiment Place de Zagreb, ce qui participera pleinement de la démarche de requalification du quartier.

Dans le cadre de la politique municipale d’élargissement social des publics et en partenariat avec l’Éducation Nationale, la Ville de Rennes a ouvert en 2009 des Classes orchestre au sein du quartier du Blosne. Ce dispositif concerne les élèves des écoles Volga, Torigné et Guillevic qui bénéficient d’un enseignement artistique sur 3 ans (du CE2 au CM2) dispensé par les enseignants du Conservatoire de Rennes. Depuis 2009, ce sont plus de 140 enfants qui ont bénéficié du dispositif et qui pour une part d’entre eux ont poursuivi leur parcours de pratique musicale

Ainsi, le dispositif des Classes orchestre occupe une place essentielle dans la pluralité des actions menées par le Conservatoire en lien avec le quartier du Blosne.

La perspective de construction du bâtiment du CRR sur le quartier du Blosne et la forte volonté politique de renouveler l’image du quartier conduisent à étudier la mise en œuvre de l’extension du dispositif existant. Il s’agit de renforcer la cohésion territoriale et sociale. Le projet des "Classes orchestre" s'inscrit dans ce projet. 

Les fondements du dispositif

L’enseignement proposé dans le cadre des Classes Orchestre place la pratique collective comme moteur principal d’apprentissage, celle-ci étant à la fois une finalité (dans le fait de tenir son rôle au sein de l’orchestre), un prétexte pédagogique (pour l’apprentissage technique inhérent à son instrument) et un moyen de renforcer la motivation dans le cheminement de l’apprenant.

Ce type d’apprentissage est centré sur le contact direct avec l’instrument et développe une méthode fondée essentiellement sur la transmission orale. Il permet une immersion beaucoup plus immédiate des apprentis musiciens dans le monde artistique à travers les concerts et spectacles qu’ils peuvent très rapidement donner. Ces prestations amorcent un cercle vertueux qui permet un développement de l’estime de soi et de la reconnaissance du groupe, du public et des institutions au travers d'une pratique qui contribue ainsi au renforcement de la motivation dans l’apprentissage et procure aux élèves l’envie de se dépasser. 

Bilan après 8 ans de mise en œuvre

À ce jour, le dispositif des Classes Orchestre est salué par l’ensemble des acteurs, à commencer par les élèves, leurs parents, mais aussi les enseignants de l’Education Nationale, du Conservatoire ainsi que les institutions qu’ils représentent.

Le partage d’une expérience forte, sur un temps long, qui amène les élèves à se dépasser, mais aussi à se déplacer dans différents lieux institutionnalisés tel que l’Opéra, l’Hôtel de Ville ou diverses salles de spectacle, et ce en tant qu'artiste, stimule, motive et facilite donc la création d’un sentiment positif autour de l’apprentissage de chacun au service du collectif : l’orchestre.

Lors de réunions de parents d’élèves, de réunions parents / professeurs ou de réunions d’enseignants, il est fréquemment souligné que les élèves des Classes Orchestre renforcent et développent, de façon générale, leur capacité de concentration, un soin dans le travail et un bien-être collectif. Les élèves font preuve d’assurance, de discernement, de tolérance et savent mieux trouver leur place au sein d’un collectif et ce, dans une ambiance de travail apaisée mais rigoureuse, qu’ils plébiscitent.

Pour la Fondation Daniel et Nina Carasso

Ainsi, le dispositif des Classes orchestre tel qu’il est mis en œuvre et tel qu’il pourra être développé dans les années à venir répond pleinement aux objectifs promus par la Fondation Carasso dans le cadre de cet appel à projets.

Ainsi, ce seront 9 classes de 24 à 26 élèves réparties sur les 3 niveaux (CE2, CM1, CM2), soit 228 élèves qui pourront alors en bénéficier, avec la sortie en fin de CM2 de 72 élèves chaque année au lieu de 20 actuellement.

La Fondation Daniel et Nina Carasso apporte un soutien financier de 115 000 euros répartis sur les 3 années du projet.

Un projet mené en partenariat avec les acteurs associatifs et institutionnels du quartier

Le quartier du Blosne, c’est aussi plus de 60 associations qui s’investissent dans la vie de quartier au quotidien. Cet atout majeur du quartier sera mobilisé pour maintenir et élargir des collaborations avec ces acteurs impliqués (ex : le centre culturel et chorégraphique du Triangle, Arpèges qui propose un apprentissage et un perfectionnement de la pratique instrumentale individuelle et collective, Ars Nomadis et le projet « Les chants du Blosne »)

Un projet conçu et mis en œuvre avec les acteurs du territoire dans la perspective de l’ouverture en 2020 du bâtiment Conservatoire au cœur du quartier. En effet, à horizon 2020, 9 classes, soient près de 230 enfants du quartier, pourront suivre un enseignement musical et ainsi illustrer et renforcer la place du CRR en tant qu’acteur majeur de la vie sociale et culturelle du quartier en permettant aux élèves, à leurs familles et au-delà aux habitants du quartier de s’approprier le lieu.