Projets Musée Bretagne

PDF

Envoyer par mail


Séparés par des virgules
Vous êtes ici :

Le Chantier des CollectionsSauvegarder et restaurer le fonds photographique et graphique du musée

Rendre accessible des collections de références !

L’histoire du musée de Bretagne explique la complexité que le musée entretient vis à vis de ses collections, mais aussi la nécessité de consulter archives et inventaires pour bien les connaître et les gérer. L’origine des collections du musée de Bretagne remonte aux saisies des biens des Émigrés par l’administration révolutionnaire en 1794. De la partition de la collection historique en 1976 entre le musée de Bretagne et le musée des Beaux-Arts est née une nouvelle collection, qui elle-même est devenue « une collection pour deux musées » avec la création de l’écomusée du pays de Rennes en 1987.

Cette collection comprend aujourd’hui plus de 600 000 objets et documents, dont 400 000 négatifs et tirages photographiques, mais aussi des objets ethnographiques, archéologiques, numismatique, un fonds d’art graphique remarquable : une lettre du capitaine Dreyfus, une affiche touristique, un dessin original de Mathurin Méheut...

Pour ses 40 ans, le musée se lance dans une vaste opération, appelée chantier des collections, qui vise à produire de la « valeur ajoutée » sur les collections du musée qui seront à terme mieux documentées (fiche inventaire, photographie), mieux conservées (petite restauration, reconditionnement…), mieux diffusées.

Il concernera les collections de la réserve arts graphique estimés à 208 000 items et la sauvegarde de fonds photographiques en nitrate de cellulose.

Ce projet vise à publier les collections numérisées du musée de Bretagne dans un double objectif d'en favoriser l'accessibilité mais aussi la documentation.

Les dons serviront à :

- Contribuer à la numérisation/sauvegarde de fonds photographiques uniques ;

- Soutenir la restauration de documents d’art graphiques appartenant à la collection, notamment les fonds d’affiches, particulièrement remarquables.

Faire un don en ligne (montant modifiable)

Faire un don par chèque bancaire

 

       

 Les contreparties octroyées à nos mécènes :
(valorisation à hauteur maximum de 25% avec un plafond de 65 € - loi n°2003-709 du 1er aout 2003 relative au mécénat)

MONTANT DU DON en €

CONTREPARTIE

25

Une entrée gratuite

50

Invitation pour deux personnes au vernissage de l'exposition

100

Invitation au vernissage de l'exposition + 2 entrées gratuites donnant accès aux expositions du musée

200

Invitation au vernissage de l'exposition + 4 entrées gratuites + catalogue d'exposition

500

Invitation à l'avant-première de l'exposition (soirée privée "Grands mécènes") + 5 entrées gratuites + catalogue d'exposition

Réalisation de programmes audiovisuels et d'outils numériques innovantspour l'Exposition Bretagne express (oct. 2016 - déc. 2017)

En mai 2017, le TGV va relier la Bretagne à Paris en 1h27. Une révolution dans les techniques du transport ferroviaire ! Et ce, grâce la prolongation de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) entre Le Mans et Rennes. Cet événement ouvre un champ d’analyse à la fois scientifique et technique, géographique et historique, mais aussi  sociologique et sociétal.

Le musée de Bretagne, aux côtés de l’Espace des sciences et la Bibliothèque métropolitaine, trois établissements aux vocations complémentaires situés au cœur des Champs Libres - équipement culturel de Rennes Métropole, se sont tout naturellement emparés de ces questions.

Musée de société, le musée de Bretagne privilégie l’approche historique, sociologique et anthropologique et ouvre le bal de cette série d'expositions.

Avec cet ensemble de projets et une temporalité exceptionnelle, c’est le public le plus large qui est visé.

Concernant les techniques innovantes et les créations audiovisuelles, les dons récoltés serviront à soutenir les réalisations suivantes :

Film d’introduction de l'exposition : montage d'images animées d'archives et/ou de fictions pour s'immerger dans le monde du chemin de fer, dans un esprit sensible et artistique, une invitation au voyage, à la découverte d'une histoire technique et humaine.

Dispositif de diffusion prévu: rétroprojection sur une longue toile courbe (dim. H 3m x L 15 m) avec accompagnement sonore, et projection sur le sol d'images animées de fumée pour une immersion totale.

Ce dispositif immersif, particulièrement audacieux d’un point de vue artistique mais aussi technique, fera appel à des dispositifs innovants en matière d’aménagement scénographique et audiovisuel.

Vidéo clash !
Le musée produit et réalise un film destiné à la mise en valeur d'archives historiques, sur les tracés des premières lignes de chemin de fer et fera resurgir les débats à leurs sujets. Le tout sera interprété par des comédiens sur fond de carte où le tracé des lignes évoluera en fonction des propos.

Diffusion avec un vidéo-projecteur déjà en stock au musée.

Les métiers  (film d’animation)
Commande d’un film d’animation consacré aux métiers du chemin de fer : leur diversité, leur synergie qui font du monde ferroviaire une véritable fourmilière et la forte hiérarchie qui les encadre. Au travers d'un voyage entre Saint-Brieuc et Morlaix dans les années 1930, le visiteur suivra, en autant de petites scénettes, les interventions des agents chargés de l'exploitation, de la voie, des ateliers, de la traction …

Un propos dense synthétisé, clair et attractif en seulement quelques minutes et accessible au plus grand nombre de visiteurs !

Le film sera diffusé sur un écran 42 pouces déjà en stock au musée.

Le train des rêves du voyageur
Espace interactif en conclusion de l'exposition nécessitant la réalisation de 2 programmes numériques.

- Borne de consultation des collections : le visiteur pourra visionner des fiches d’inventaire simplifiées et illustrées de l’ensemble des collections du musée de Bretagne relatif aux trains, et surtout celles qui n’ont pas pu être présentées. Le prestataire développera une interface spécifique.

- Manipulation numérique : le visiteur peut modifier virtuellement un modèle réduit de train (changement des décors de fond, rajouts d’éléments,…) selon ses rêves.

Faire un don en ligne (montant modifiable)

Faire un don par chèque bancaire

Les contreparties octroyées à nos mécènes :
(valorisation à hauteur maximum de 25% avec un plafond de 65 € - loi n°2003-709 du 1er aout 2003 relative au mécénat)

MONTANT DU DON en €

CONTREPARTIE

25

Une entrée gratuite

50

Invitation pour deux personnes au vernissage de l'exposition

100

Invitation au vernissage de l'exposition + 2 entrées gratuites donnant accès aux expositions du musée

200

Invitation au vernissage de l'exposition + 4 entrées gratuites + catalogue d'exposition

500

Invitation à l'avant-première de l'exposition (soirée privée "Grands mécènes") + 5 entrées gratuites + catalogue d'exposition

 

.

Mise en place d'outils de médiation et d'accessibilitépour l'Exposition Bretagne express (oct. 2016 -déc. 2017)

En mai 2017, le TGV va relier la Bretagne à Paris en 1h27. Une révolution dans les techniques du transport ferroviaire ! Et ce, grâce la prolongation de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) entre Le Mans et Rennes. Cet événement ouvre un champ d’analyse à la fois scientifique et technique, géographique et historique, mais aussi  sociologique et sociétal.

Le musée de Bretagne, aux côtés de l’Espace des sciences et la Bibliothèque métropolitaine, trois établissements aux vocations complémentaires situés au cœur des Champs Libres - équipement culturel de Rennes Métropole, se sont tout naturellement emparés de ces questions.

Musée de société, le musée de Bretagne privilégie l’approche historique, sociologique et anthropologique et ouvre le bal de cette série d'expositions.

Avec cet ensemble de projets et une temporalité exceptionnelle, c’est le public le plus large qui est visé.

Concernant la médiation et l'accessibilité, les dons récoltés serviront à soutenir les réalisations suivantes :

Fil rouge « Voyage »
L’exposition est ponctuée de six stations se développant comme un fil continu, un refrain, d’une période à l’autre. Pour chacune, le visiteur découvre le témoignage d'un professionnel (ingénieur, aiguilleur, chauffeur, etc.) et d'un voyageur (touriste, journaliste, etc.).

Ces espaces à destination des enfants et familles développent le propos de l'exposition sous un angle plus sensible et personnel. À chaque station "Fil rouge", des manipulations rendent la visite plus interactive. Comme par exemple, à l'aide d'une manivelle, pouvoir expérimenter le temps d'un voyage en train, puis en diligence, puis en calèche et s'asseoir à la table de l'ingénieur pour écouter son témoignage, etc.

Une visite guidée sera également proposée aux familles, avec la création d'outils d'aide à la visite adaptés.

● Accessibilité
Des visites sur mesure sont proposées à toutes les personnes en situation de handicap : des visites tactiles, des visites interprétées en langue des signes, etc.

Cinq stations tactiles reproduisant des œuvres présentées rythment également la visite des personnes déficientes visuelles.

Et enfin, l'ensemble des films sont sous-titrés afin d'en assurer l'accès aux personnes malentendantes.

 

Faire un don en ligne (montant modifiable) 

Faire un don par chèque bancaire

Les contreparties octroyées à nos mécènes :
(valorisation à hauteur maximum de 25% avec un plafond de 65 € - loi n°2003-709 du 1er aout 2003 relative au mécénat)

MONTANT DU DON en €

CONTREPARTIE

20

Une entrée gratuite

50

Invitation pour deux personnes au vernissage de l'exposition

100

Invitation au vernissage de l'exposition + 2 entrées gratuites donnant accès aux expositions du musée

200

Invitation au vernissage de l'exposition + 4 entrées gratuites + catalogue d'exposition

500

Invitation à l'avant-première de l'exposition (soirée privée "Grands mécènes") + 5 entrées gratuites + catalogue d'exposition

 

.